Les réglementations particulières en matière de clôture en pierre

L’édification d’une clôture pierre est régie par des dispositions particulières. Pour la construction d’un mur, il faut se référer sur le Plan Local d’Urbanisme pour savoir les démarches administratives à suivre comme la nécessité ou non d’une demande préalable. S’il s’agit d’une construction d’un mur de clôture dépassant la hauteur de deux mètres, la production des dossiers administratifs comme la déclaration préalable à adresser à la mairie de la ville ou à la commune sera obligatoire. Cette déclaration connue sous l’appellation d’une déclaration de travaux doit être jointe par d’autres pièces justificatives comme le plan de situation, le plan de masse, le descriptif des teintes, des matériaux, etc. Le délai d’instruction peut prendre environ un mois. À partir de cette date, le silence de l’autorité compétente vaut un avis favorable, et le propriétaire a le droit d’entamer les prochaines démarches.       

Le choix d’une clôture en pierre

La clôture en pierre constitue à la fois un véritable mur de protection et une excellente décoration pour la propriété. Le choix peut se faire entre les différents types de pierre, parmi lesquelles il y a :

  • Les pierres naturelles taillées, brutes ou sèches dont le calcaire, le grès, le granit, la lave, etc.
  • Les pierres reconstituées présentées en pavés ou en plaques, les bétons moulés.
  • Les revêtements de façade à imitation pierre.

Quant à la clôture proprement dite, on a le choix entre :

  • Le muret de clôture bas qui ne met pas du tout à l’abri des regards, mais qui offre une visibilité optimale, aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur.
  • Le muret de clôture haut qui constitue une protection plus sécurisée et qui permet de préserver l’intimité.

L’assemblage d’un muret de pierres peut se faire d’une manière très simple, car la pose des pierres sèches est facile à effectuer. Elles sont simplement installées les unes sur les autres. Mais il existe les murs en gabion, qui sont des cages métalliques formées par des panneaux soudés à remplir par des pierres pour servir d’un mur de clôture. Ces panneaux sont faciles à installer, adaptés à tous types de terrains, résistants et ne demandent pas d’entretien particulier.

Les avantages et inconvénients d’une clôture en pierre

La clôture en pierre dispose d’un charme naturel, du fait que ce matériau est connu comme « noble » et réputé avoir « une valeur historique ». La pierre constitue également un goût de l’ancien et du traditionnel. Par ailleurs, ce matériau convient pour la recherche d’une harmonie, d’esthétique et d’usage facile en fonction des pierres disponibles dans la région concernée. Cependant, la réalisation du projet est assez lourde compte tenu des travaux essentiels comme les fondations du mur.